bulletin n°4 2020-2026

Réunion du Conseil Municipal

Mardi  6 octobre 2020 à 20 h 00

Etaient présents tous les Conseillers Municipaux :

M. Pocholle Pascal ; Mme Devriendt Martine ; M. Handouche Jean Claude ; M. Poli Jean Jacques ; M. Briois Dominique ; M. Lambert Jean Claude ; M. Hermetz Franck ; M. Therry Bruno ; M. Martel Guillaume ; Mme Delanoë Cathy ; M. Fourdinier François Xavier ;

1 : aménagement du secrétariat pour le coronavirus   :

Le Conseil décide  d’aménager le secrétariat de mairie pour lutter contre la propagation du covid-19 et sécuriser le secrétariat. 1201.18 € HT. La moitié pouvant être prise en charge par la subvention COVID du Pas de Calais.

2 : bornage et arpentage chemin rurale dit des treize :

Suite aux questions diverses du 11 aout 2020, Monsieur  le Maire informe l’assemblée délibérante que la réfection du chemin des treize a été effectuée, suite à cette réfection un riverain propriétaire mal intentionné a dégradé volontairement le chemin rural en se justifiant sur le fait que ce terrain lui appartient, monsieur le maire a pris contact avec le juriste du Département, qui a proposé deux solutions : le bornage juridique (saisir le tribunal pour borner le chemin), ou que la commune borne à ses frais. Le Conseil municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, décide de borner à ses frais le devis  de la SARL Cabon  de 3057.60 TTC.

3 : Noël des enfants: vu la situation le Conseil à l’honneur de vous informer que le père-noël passera de maison en maison le 19 décembre à partir de 10h00, pour distribuer les cadeaux commandés à la Mairie par les jeunes Marenlois(es).  

4 : Colis des ainés :

Le Conseil souhaite poursuivre les actions en faveur de nos ainés tel que le colis de Noël, cependant au vu de la crise sanitaire actuelle, il est interdit de distribuer des colis aux personnes dites à risques pour limiter la propagation du virus. Des ajustements sont donc nécessaires pour l’année 2020, un bon d’achat par habitant de 65 ans et plus seront distribués dans vos boîtes.

5 : antenne téléphonique :

Monsieur le Maire à la joie de vous informer que Marenla a été sélectionné pour bénéficier d’une antenne téléphonique tous opérateurs, celle –ci sera construite prochainement et ne manquera pas je pense de faciliter la vie des Marenloises et Marenlois en améliorant la couverture réseaux de téléphonie mobile. 

6 : sécurisation du passage rue de Saint Denoeux  :  comme précédemment annoncé, un passage piétonnier entre les rambardes de sécurité et le fossé rue de Saint Denoeux, après l’arrêt de bus a été créé, la sécurisation pour le fossé est nécessaire le Conseil a décidé d’en confier la gestion à l’association Eureka, par la mise en place de piquets d’acacia et de planches autoclaves 802.84€ TTC

Le mot du Maire :

Concernant le bornage et l’arpentage du chemin des treize Monsieur le Maire s’explique.

  Le chemin rural des Treize ne date pas d’hier c’est un chemin ancestral qui fait une largeur de 6 mètres, son assise n’a pas changée depuis le temps et pourtant à ce jour le grignotage, la destruction des bornes, le chemin a perdu par endroits la moitié de sa largeur.

   Afin de maintenir ce chemin en état de fonctionnement correct le conseil a décidé en septembre dernier de remettre son assise en état, par un décapage du milieu du chemin et la remise de cailloux sur sa voie de roulement.

  Les travaux accomplis ! Monsieur X agriculteur à Marenla, qui est côtier de ce chemin sur la totalité du côté droit et sur le quart du côté gauche, principal utilisateur mais aussi principal grignoteur et cela n’est jamais suffisant. Il décide de faire un éclat sur le lit de la route, à l’aide d’un engin agricole il creuse l’accotement, pouvant mettre en danger d’autres usagers de la route.     

  Le choix est celui-ci, soit on laisse faire et le chemin finira par disparaitre, soit on refait le bornage en faisant appliquer le respect de ce dernier. Le Conseil a choisi pour le bien de tous la seconde option, qui présente deux issues, judiciaire ou amiable qui devra s’effectuer avec  l’accord des propriétaires n’étant pas en  majeur partie responsable de cette dégradation, c’est bien du rôle de l’exploitant.  Il est donc indispensable que ces propriétaires riverains du chemin des treize soient conciliants ou nous nous verrons contraints  d’engager une procédure judiciaire.

  Une fois le chemin rétabli par son bornage, chaque agriculteur devra le respecter en son intégralité, ainsi que les bornes qui seront  implantées. Que Chacun prennent connaissance de l’article 322-1 du  code Pénal en cas dégradation il sera appliqué.

Concernant le courrier de Madame Delwaulle Monique représentant ses parents Monsieur le Maire s’explique.

  Ce courrier adressé au maire et l’ensemble du Conseil, sujet : < le fossé de la rue de saint Denoeux, Place de L’isle, fauchage, nettoyage, eau stagnante, curage du fond, nettoyage élagage par le voisin, assainissement, animaux nuisibles, rats ».

  Toutes ces questions furent analysées et débattues en réunion de conseil du 6/10/2020.

Le fauchage à l’intérieur du fossé incombe à la commune, de chaque côté le bâti empêche toute possibilité d’intervention mécanique et pour des raisons d’hygiène le salarié de la commune ne peut intervenir dans cette puanteur, il interviendra en période sèche.  

  L’eau stagnante et nauséabonde surtout en période d’été est surtout due au déversement anormal d’eaux usées de quelques maisons du quartier, peut-être y aurait-il effort de mise aux normes à faire pour enfin en finir avec ce problème si récurent « la compétence est intercommunale pour l’assainissement non collectif » je vous invite par conséquent à vous rapprocher du SPANC.

  Le curage du fond, sans doute ferions-nous pire que mieux, il ne pourrait se faire que mécaniquement cela voudrait dire l’accord deux propriétaires pour passer sur leurs terres.

  Les animaux nuisibles (rats), la commune a procédé à une commande groupée de raticide au printemps, elle a eu un certain succès, il est regrettable que les plaignants ne s’y soient pas associés.  

Enfin le voisin procédera prochainement à l’élagage de certains arbres et de plantes invasives le concernant.

Très sincèrement

                                                                                                                                                      Votre Maire 

Pascal Pocholle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *